Le site a été mis à jour, Cliquez afin de bénéficier des nouveautés!

Les frais de dossier


Les frais de dossier sont le montant que la banque vous facture à la signature du crédit pour se rembourser de l'exécution des tâches suivantes :

  • l'étude de votre dossier : analyse des fiches de paye, des relevés de compte, des déclarations d'impôt
  • le montage du prêt

Le montant de ces frais de dossier varie en général entre 500 € et 1 000 €. Le montant de ces frais est soit intégré directement dans l'apport, soit ajouté à la première échéance de remboursement.

Il fait partie des coûts pris en compte dans le calcul du Taux Annuel Effectif Global (TAEG)

Pour les investissements locatifs soumis au régime de la location nue au réel, les frais de dossier font partie des charges qui sont déductibles des revenus fonciers.

Ils contribuent donc à générer du déficit foncier

La négociation des frais de dossier


Les frais de dossier font partie des postes de coût d'un crédit que l'on peut négocier. Attention toutefois à bien choisir sa cible de négociation. Dans certains cas il est plus pertinent de négocier l'assurance ou la garantie crédit logement. Le principal, comme dans toute négociation étant d'utiliser ses arguments en fonction du contexte et de son objectif.

Par exemple, il est plus facile de négocier ses frais de dossier si on considère que l'étude de notre dossier est relativement simple (apport suffisant, bons revenus, etc), alors que ce sera plus difficile si l'on est dans une situation particulière (montage SCI par exemple, qui demande une étude plus poussée et la lecture de nombreux documents). Auquel cas il sera plus judicieux d'axer la négociation sur d'autres postes tels que l'assurance ou la garantie.

Il convient d'analyser la situation et ce que cela implique pour la banque afin de cibler au mieux sa négociation.